route des églises romanes de la vallée de l'Ardèche
accueil  églises  carte  sentiers  manifestations  liens

  NOTRE-DAME DE L'ANNONCIATION  

 
 
 

Vue d'ensemble
Le choeur vu depuis la chapelle Sud
Le cartulaire médiéval de l'Eglise de Viviers semble attester, dès le VIIIe siècle, l'existence de Vinezac. L'église romane, elle-même, est clairement mentionnée en 1255, lors de l'échange dont elle fait l'objet entre l'évêque de Viviers et le chapitre cathédral.
Désormais classée Monument historique, l’église comportait une simple nef terminée par une abside semi-circulaire ; elle fut intégrée dans l'enceinte fortifiée protégeant le village, lors de la guerre de Cent Ans. Plusieurs fois modifiée au cours des siècles, notamment par d’adjonction de deux nefs latérales au XIXe siècle, elle conserve cependant l’esprit roman de ses origines.
Le chevet est polygonal, joliment ajouré.
L’intérieur présente un intéressant programme iconographique: cinq chapiteaux de la nef proposent des interprétations varièes de l’antique style corinthien ; un autre offre un curieux décor animalier où s'expriment l'agressivité et le fantastique. Il reste peu de vestiges de l’ancien portail roman, bouleversé par la création de la nef latérale sud, mais deux chapiteaux, aujourd'hui dégradés, sculptés sur de fines colonnettes, laissent imaginer le soin apporté autrefois à l’édifice. Un bas-relief exposé sur le mur Sud de l’église représente Daniel dans la fosse aux lions ; les formes sont sommaires mais la sculpture n’est sans doute pas antérieure à la fin du XIe siècle.
Des stalles occupent le bas-côté Nord où se regroupaient, pour honorer saint Sébastien, les membres de la confrérie des Pénitents Noirs de Vinezac.

INFOS PRATIQUES :
L'église est ouverte tous les jours de 10 heures à 19 heures.
Les fonts baptismaux
 
Chapiteau du choeur
 
Chapiteau du fond de la nef
 
Le porche et le clocher
 
Chapiteau
 
Pierre exposée dans une chapelle
La coupole
La nef et le choeur

 

Crédit photos : Marc et Romain Reynier

 

::  PLAN DU SITE  ::  CONTACT  ::